Presse



LemhadongMondomix


Sublime, exquis, élégant.
Steve Shehan - Musicien, compositeur




MEILLEUR ALBUM 2007 POUR L'ASIE ET LE MOYEN-ORIENT
Mondomix



PRIX "COUP DE COEUR"
Académie Charles Cros








MONDOMIX


MEILLEUR ALBUM 2007 POUR L'ASIE ET LE MOYEN-ORIENT

Acquérir ce disque, c’est toucher un peu de la magie du monde. Conçu comme un parcours musical d'une journée, l'album touche la tête et le coeur, et place l'auditeur au coeur de la forêt, bercé par le chant du ruisseau, des oiseaux et des insectes, dans l'intimité musicale des Tboli.

Fabien Maisonneuve
Mondomix



BANGKOK POST


Enregistrements absolument remarquables du lac Sebu aux Philippines. La musique des femmes de Lemhadong reflète leur relation intime avec la nature et a été ciselé par les sons de la forêt, et le musicologue Boris Lelong doit être félicité pour avoir placé les enregistrements dans la forêt, près d'un ruisseau ou dans les jardins villageois. Le bourdonnement des insectes et les appels des grenouilles, les rires et le sont de l'eau qui coule ponctuent les interprétations, offrant à l'auditeur une sensation "d'être là". Hautement recommandé.

John Clewley
Bangkok Post (rubrique World Beat)





ETHNOTEMPOS


C'est une somptueuse excursion sonore qui nous est proposée avec ce disque, une plongée poétique au sein même de l'environnement et du quotidien des T'Boli. Voilà donc une réalisation essentielle de plus à l'actif de l'association Altamira, dont il faut saluer le travail de valorisation culturelle... en même temps que son immense sensibilité artistique. 

Stéphane Fougère
Ethnotempos




MEDIATHEQUE DE BELGIQUE


Le disque reproduit cette interpénétration de la musique et de la vie quotidienne en replaçant chaque pièce vocale ou musicale dans son contexte sonore, restituant l'omniprésence de la nature, de la forêt, dans la vie du village. Loin d'être un document musical aseptisé, l'album est avant tout un témoignage humain, basé autant sur la vie du village au sein de son environnement que sur une simple production musicale. 

Benoit Deuxant
Médiathèque de Belgique






Et aussi


A propos du premier album né de ce projet, Musique de luth en pays Tboli



TRAD MAGAZINE


Le son est parfait et l’on déguste agréablement ces pièces instrumentales jouées en solo, à raison de six pièces par interprète.

Etienne Bours
Trad Magazine


ETHNOTEMPOS


La qualité de l’enregistrement, effectué en pleine nature, se révèle excellente et permet d’apprécier la virtuosité des deux musiciennes. 

Sylvie Hamon
Ethnotempos






> Suite : Contact