La Musique




LumingSoging





L’esthétique  générale de la musique des Tboli est celle d’une musique vive, légère, rapide, dont les motifs mélodiques sont répétés comme les motifs géométriques qu’on trouve dans l’art du tissage... 

Les nombreux instruments sont toujours joués en soliste. L’association de plusieurs instruments ainsi que l’association du chant avec des instruments sont quasiment inexistantes. 

Les instruments principaux sont le luth hegelung, la cithare tubulaire sludoy et les metallophones klintang et smaggi, auquels s’ajoutent une panoplie de petits instruments : flûte, guimbarde, chalumeaux champêtres, etc...




TundingSludoy




Si les instruments sont utilisés par beaucoup, et notamment les femmes, le chant - à moitié déclamé et toujours en soliste - n’est pratiqué que par des auteurs-interprètes reconnus dans leur entourage.

La musique tboli offre donc une large palette de sonorités qui se succèdent sans se mélanger, et le disque de Lemhadong reflète cette particularité en prenant la forme d'une riche promenade sonore passant d'un instrument à l'autre.



NeyetFlendeg2







> Suite : Les Musiciennes